Liens d'accessibilité

Amnesty International mobilisé contre les enlèvements de civils par les rebelles ougandais de la LRA


Amnesty International exhorte les Nations-Unies et les gouvernements des pays d’Afrique centrale à unir leurs efforts pour obtenir la libération de quelque 350 civils enlevés par l’Armée de résistance du seigneur (LRA). Selon Amnesty, les rebelles ougandais ont perpétré ces enlèvements ces dernières semaines en République centrafricaine, en RDC et dans le Sud-Soudan.

Le mouvement de Joseph Kony s’est livré à ces actes alors qu’il négociait un accord de paix avec le gouvernement de Kampala. Selon Godfrey Byaruhanga, rapporteur à Amnesty International, l’organisation « demande d’abord que l’Armée de résistance du seigneur arrête à enlever des enfants et des femmes, et des hommes aussi, mais aussi (…) qu’ils les laissent repartir dans leurs foyers. »

XS
SM
MD
LG