Liens d'accessibilité

La RDC « capitale mondiale du viol » selon l’envoyée spéciale de l’ONU pour les violences faites aux femmes et aux enfants en zones de conflits


La RDC « capitale mondiale du viol » selon l’envoyée spéciale de l’ONU pour les violences faites aux femmes et aux enfants en zones de conflits

La RDC « capitale mondiale du viol » selon l’envoyée spéciale de l’ONU pour les violences faites aux femmes et aux enfants en zones de conflits

L'envoyée spéciale de l'ONU pour les violences faites aux femmes et aux enfants en zones de conflits, Margot Wallstrom, a dit de la RDC qu’elle est la « capitale mondiale du viol ». La diplomate onusienne s’exprimait, mardi soir, devant le Conseil de sécurité de l’ONU. Selon elle, les lois pour protéger les victimes ne sont pas suffisamment appliquées. Les chiffres accablants sont accablants : plus de 1200 femmes violées pour le seul premier trimestre 2010.

Pour Marie Ange Lukiana, ministre congolaise du Genre et de la famille, le gouvernement fait de son mieux pour poursuivre les auteurs des viols et violences faites aux femmes et aux filles. « Au niveau de la prison de Goma, nous avons dénombré, avec le gouverneur de province, plus de 500 personnes qui ont été jugées pour raison de viol, et ça c’est seulement au niveau du chef-lieu du Nord-Kivu », a déclaré la Mme Lukiana.

XS
SM
MD
LG