Liens d'accessibilité

Golfe du Mexique : la marée noire suscite de vives inquiétudes en Louisiane et dans les Etats voisins


Golfe du Mexique : la marée noire suscite de vives inquiétudes en Louisiane et dans les Etats voisins

Golfe du Mexique : la marée noire suscite de vives inquiétudes en Louisiane et dans les Etats voisins

Les efforts se poursuivent dans le Golfe du Mexique pour contenir la marée noire provoquée par l’explosion et le naufrage d’une plate-forme pétrolière au large de la Louisiane la semaine dernière. Les garde-côtes américains envisagent de mettre le feu à la nappe de pétrole brut.

Pour des raisons non encore élucidées, la plate-forme Deepwater Horizon a explosé à 70 km des côtes de la Louisiane. Le puits endommagé crache près de 160 000 litres de pétrole brut par jour, engendrant une marée noire qui couvre à présent quelques 4800 km2. Transocean ltd, le propriétaire de la plate-forme, et BP, l’opérateur, tentent de la contenir pour préserver les zones de pêches et les plages du Golfe du Mexique.

Les équipes de nettoyage tentent de déclencher, à 1500 m de la surface, un dispositif de sécurité destiné à empêcher l’explosion du puits de pétrole, a expliqué Ron Rybarczyk, porte-parole du Centre d’information conjoint de Louisiane. « Le robot téléguidé tente de faire marcher le dispositif de prévention d’explosion ; nous ne savons pas s’il est partiellement activé, ou non, ou pas du tout », a déclaré le porte-parole.

En attendant, le pétrole brut continue de se répandre dans le Golfe du Mexique. Les équipes de secours repandent des produits chimiques pour aider la marée noire à s’évaporer et se dissiper rapidement, mais une météo capricieuse entrave leur progression.

Les risques de cette marée noire sont immenses pour les pêcheries de Louisiane et des Etats voisins. Si elle atteint les bans de crevettes de la Louisiane, les conséquences économiques seraient catastrophiques.

« L’effet, à court terme, est que la pêche au poisson et aux crevettes sera impossible dans les eaux polluées. Non seulement le pétrole brut pollue la prise, mais il rend aussi les filets inutilisables. Si bien que la pêche devra cesser dans toute zone où le pétrole brut est visible », explique John Sackton, directeur de publication du site Internet seafood.com consacré à la pêche maritime. Sur le long terme, une eau toxique aura un impact sur la survie même des crevettes, a-t-il souligné.

La compagnie BP a proposé de faire descendre un grand dôme sur le puits sous-marin pour capter le pétrole brut et le pomper vers la surface. On envisage aussi de forer un puits de secours à proximité pour diminuer la pression dans le puits endommagé. Ces deux approches prendront plusieurs semaines à mettre en œuvre.

La pêche ayant produit plus 117 millions de dollars l’année dernière rien qu’en Louisiane, les autorités espèrent contenir la marée noire en haute mer et l’empêcher les zones de pêche.

XS
SM
MD
LG