Liens d'accessibilité

L'ancien dictateur panaméen Manuel Noriega extradé vers la France


L'ancien dictateur panaméen Manuel Noriega extradé vers la France

L'ancien dictateur panaméen Manuel Noriega extradé vers la France

<!-- IMAGE -->

La secrétaire d'Etat américaine a autorisé l'extradition de l'ancien dictateur panaméen Manuel Noriega vers la France, où il est recherché pour blanchiment de fonds.

Hillary Clinton a signé lundi le mandat de remise permettant l'extradition de l'ex-dictateur après qu'un juge fédéral de Miami eut levé la semaine dernière un sursis à l'extradition. Noriega a immédiatement été placé sur un vol d’Air France à destination de la France.

L’ancien dictateur s’était rendu à l’armée américaine en janvier 1990, peu après l’invasion du Panama. En 1992, il avait été condamné aux États-Unis pour trafic de stupéfiants et autres crimes. Maintenu en détention en Floride, il avait purgé jusqu'en 2007 sa peine de 17 ans de prison pour trafic de drogue, puis était resté incarcéré dans l’attente de l’issue des appels que ses avocats avaient interjeté. Ces derniers faisaient valoir que l’ancien dictateur était en fait un prisonnier de guerre, et donc devrait pouvoir rentrer dans son pays une fois sa peine purgée.

Ayant perdu son dernier recours, Noriega a donc été extradé en France, ce dont s’est indigné son avocat américain, Franck Rubino, qui a fait valoir que ni le département d'État, ni le ministère américain de la Justice n'avaient eu la courtoisie de le prévenir qu'un ordre d'extradition avait été signé ou que le général Noriega allait quitter le pays.

XS
SM
MD
LG