Liens d'accessibilité

Etats-Unis : conférence des hommes d’affaires du monde musulman à Washington


Etats-Unis : conférence des hommes d’affaires du monde musulman à Washington

Etats-Unis : conférence des hommes d’affaires du monde musulman à Washington

A l’invitation du président Barack Obama, plus de 250 chefs d’entreprises et responsables gouvernementaux venus de 50 pays à majorité musulmane sont réunis depuis hier ici à Washington. Objectif : réfléchir sur les moyens de renforcer les liens économiques entre les Etats-Unis et le monde musulman.

Honorant sa promesse du Caire au monde musulman, l’année dernière, le chef de l’exécutif américain a accueilli à Washington des hommes d’affaires et chefs d’entreprise de divers secteurs d’activités.

Accroître les relations économiques avec le monde musulman contribue non seulement au développement du monde musulman, mais aussi au renforcement de la sécurité des Etats-Unis, a souligné le ministre américain du Commerce, Garry Locke, dans son discours d’ouverture de la conférence. « Ce sommet souligne l’engagement du président à poursuivre des relations basées sur le respect, les intérêts et les responsabilités mutuels », a déclaré Garry Locke.

L’entrepreneur indonésien Sandiaga Uno prend part à la conférence de Washington. Ayant perdu son emploi lors de la crise économique des années 90 en Asie, il avait monté une petite entreprise dans l’espoir de pouvoir rembourser ses dettes de cartes de crédit et nourrir sa famille. Aujourd’hui, le magazine Forbes estime sa fortune à environ 400 millions de dollars.

« J’ai essentiellement réussi à mettre sur pied la première firme privée d’investissement d’Indonésie, axée sur les ressources naturelles et les infrastructures, qui est passé de quatre employés à 15 000 en Indonésie », a-t-il expliqué.

XS
SM
MD
LG