Liens d'accessibilité

RDC : hausse dramatique du nombre de viols commis par des civils selon Oxfam


RDC : hausse dramatique du nombre de viols commis par des civils selon Oxfam

RDC : hausse dramatique du nombre de viols commis par des civils selon Oxfam

Une nouvelle étude révèle un accroissement dramatique du nombre de civils accusés de viols en RDC, où la majorité des cas violences sexuelles étaient, jusqu’ici, le fait de groupes armés. L’étude, financée par l’ONG britannique Oxfam, s’appuie sur les cas de 4311 femmes traitées pour viol, entre 2004 et 2008, à Bukavu. Elle note qu’en 2004, moins de 1% des viols étaient commis par ces civils alors que ce taux est passé à près de 40% en 2008.

C’est la preuve que la multiplication des cas de viols au cours des années de conflit en RDC a banalisé la violence sexuelle dans la vie de tous les jours, explique Susan Batels de l’Initiative Humanitaire de Harvard, chercheur principal dans cette étude.

« On compte réduire le nombre de Casques bleus dans le pays, c’est un peu une situation alarmante ; il y a eu un week-end en 2004, où plus de 15 000 femmes ont été violées et c’est clair qu’il y a un besoin de protéger les civils », a expliqué Louis Bellanger, porte-parole d’Oxfam à New York.

Le président congolais, Joseph Kabila, a demandé le retrait des troupes onusiennes de son pays d’ici 2011.

XS
SM
MD
LG