Liens d'accessibilité

Etats-Unis : plus de 162 000 emplois créés en mars, Barack Obama s'en félicite


Etats-Unis : plus de 162 000 emplois créés en mars, Barack Obama s'en félicite

Etats-Unis : plus de 162 000 emplois créés en mars, Barack Obama s'en félicite

Le président Barack Obama a mis exergue le dernier rapport du Département du travail sur l’emploi aux Etats-Unis le mois dernier, pour souligner que ses politiques continuent d’aider le pays à sortir de la récession. Ce rapport fait état de la plus importante hausse du nombre de nouveaux emplois depuis troisans : Pas moins de 162 000 emplois crées en mars, selon le Bureau des statistiques du département américain du Travail.

<!-- IMAGE -->

Malgré tout, le taux de chômage reste pratiquement inchangé, soit 9,7% pour le troisième mois consécutif ; un fait que n’ont pas manqué de souligner les opposants républicains et autres détracteurs du président. Mais dans un discours en Caroline du Nord, M. Obama a préféré mettre l’accent sur le positif, notant qu’il y a seulement un an, l’économie américaine perdait une moyenne de 700 000 emplois par mois.

« Des nouvelles encourageantes, aujourd’hui. Nous avons appris que, plutôt que de perdre des emplois, l’économie en a, en réalité, créé un nombre substantiel », a dit le président.
M. Obama a souligné que, malgré ces bonnes nouvelles, il reste beaucoup à faire. Pour lui, on ne pourra pas effacer du jour au lendemain les effets néfastes de la récession sur les Américains.

Sa conseillère aux affaires économiques, Christina Romer, a de son côté parlé de « bon début », prédisant que cela prendra « beaucoup de mois » avant qu’il n’y ait une croissance « robuste » pour mieux relancer l’économie et résorber le chômage.

<!-- IMAGE -->

Les détracteurs de l’administration Obama font remarquer que 162 000 emplois, c’est en deçà de ses prédictions, soit entre 190 000 et 200 000. Ils disent aussi que 48 000 des emplois crées en mars étaient des emplois temporaires du secteur public – liés aux opérations actuelles de recensement de la population américaine.

Dans une série de courriels, les Républicains ont souligné ce qu’ils ont qualifié de « manque de succès dans le secteur privé », ajoutant que le président devra créer 750 000 emplois chaque mois, s’il veut atteindre son objectif de 3millions 700 000 emplois d’ici à la fin de 2010.

Dans un éditorial publié par un journal de Caroline du Nord, où le président prononçait son discours, le chef de la minorité républicaine à la Chambre basse, le député John Boehner, a déclaré que les Américains souffraient des résultats de la nouvelle loi sur l’assurance-maladie et les sommes faramineuses dépensées par le gouvernement fédéral pour tirer d’affaires différentes sociétés.

XS
SM
MD
LG