Liens d'accessibilité

RDC : Kinshasa minimise l’ampleur des massacres de la LRA


RDC : Kinshasa minimise l’ampleur des massacres de la LRA

RDC : Kinshasa minimise l’ampleur des massacres de la LRA

Les autorités de Kinshasa ont répliqué au rapport de Human Rights Watch faisant état de plus de 300 victimes tuées par la LRA en décembre dernier dans le Nord-Est de la RDC, un bilan presque similaire à celui donné par la Mission de l’ONU au Congo (MONUC).

Le ministre congolais de la Justice et des droits humains, Lessa Bambi Luzolo, a jugé « exagéré » le bilan fourni par HRW et nié l'existence d'un massacre. Le gouvernement de la RDC parle de 25 morts. « Depuis que les FARDC sont déployés dans le secteur, il n’y a jamais eu de massacre à grande échelle », a déclaré le général Jean-Claude Kifwa, commandant de la 9è région militaire des FARDC.

L'armée ougandaise, qui traque elle aussi les mouvements de Joseph Kony, a exprimé, lundi, ses « doutes » sur les chiffres de HRW.

« Le gouvernement a toujours minimisé la situation qui prévaut dans la Province orientale », soutient, de son côté, Mukonda Bonza, sénateur de la Convention des démocrates chrétiens dans la Province orientale.

XS
SM
MD
LG