Liens d'accessibilité

Rwanda : la police s’oppose à la sortie du pays de l’opposante Victoire Ingabire


Rwanda : la police s’oppose à la sortie du pays de l’opposante Victoire Ingabire

Rwanda : la police s’oppose à la sortie du pays de l’opposante Victoire Ingabire

L’opposante rwandaise Victoire Ingabire a été empêchée de quitter le territoire national, mardi, alors qu’elle s’apprêtait à prendre l’avion à l’aéroport de Kigali. Des policiers l’ont informée qu’elle devait répondre à une convocation. Après interrogatoire, elle a dit avoir reçu comme consigne de se tenir à la disposition de la justice.

Parmi les questions qui lui ont été posées figure, dit-elle, celle de savoir pourquoi elle accuse le FPR, parti au pouvoir, d’avoir également massacré des Rwandais durant le génocide de 1994.

L'opposante rwandaise dit avoir invité ses interrogateurs à « regarder la résolution 955 du Conseil de sécurité, qui a créé le Tribunal, qui stipule que les deux côtés qui luttaient pour le pouvoir au Rwanda dans les années 94 ont des responsabilités dans les crimes commis au Rwanda. »

Victoire Ingabire est la présidente des Forces démocratiques unifiées (FDU), un parti créé en exil, mais non enregistré au Rwanda. Elle a été désignée par sa formation comme candidate à la présidentielle d'août prochain.

Dernièrement, les FDU avaient dénoncé des menaces, des agressions le harcèlement dont certains de ses membres auraient fait l’objet.

XS
SM
MD
LG