Liens d'accessibilité

Le recensement des Guinéens de l’étranger a débuté


Le recensement des Guinéens de l’étranger a débuté

Le recensement des Guinéens de l’étranger a débuté

Trois mois avant la présidentielle guinéenne du 27 juin, le recensement des Guinéens vivant à l’étranger a commencé. L’opération a été précédée d’une polémique sur son utilité en ce moment où la Guinée cherche à respecter la date prévue pour cette importante échéance électorale.

A défaut de la carte consulaire, les Guinéens de l’étranger peuvent présenter leur passeport ou leur carte d’identité nationale pour obtenir de l’ambassade guinéenne la plus proche un certificat de résidence, a expliqué Sékou Ben Sylla, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de Guinée. Ce document « gratuit » leur permettra de se faire enregistrer, a précisé M. Sylla.

Pour le président de la CENI guinéenne, la controverse au sujet du recensement ou non des Guinéens de l’étranger est « un faux débat dès lors que la loi est formelle. »
Sékou Ben Sylla, président de la Commission électorale nationale indépendante de Guinée

XS
SM
MD
LG