Liens d'accessibilité

Etats-Unis : le président Obama promulgue la loi sur la réforme de l’assurance-maladie


A l’issue d’une longue bataille contre les républicains, le chef de l’exécutif américain, Barack Obama, a promulgué, mardi, la loi sur la réforme de l’assurance-maladie. La cérémonie de signature a eu lieu à la Maison-Blanche, en présence des leaders démocrates de la Chambre et du Sénat, aucun républicain n'ayant voté en faveur du projet.

D’un coût estimé à 940 milliards de dollars, cette mesure historique étendra la couverture médicale à quelques 32 millions d’Américains qui en sont dépourvus. Elle subventionnera l’achat des polices d’assurance-maladie et interdira aux compagnies d’assurance de refuser de couvrir des maladies préexistantes.

M. Obama, qui avait fait de cette réforme la priorité de son mandat, a déployé beaucoup d’efforts pour concrétiser le projet. La mesure a été adoptée par 219 voix contre 212 à la Chambre, et avait été approuvée en décembre par le Sénat. Le parti républicain s’y est opposé de manière unanime, rejoint par 34 législateurs démocrates, qui ont rompu les rangs de leur parti pour voter contre le projet de loi.

La Chambre des représentants a, par ailleurs, adopté une série de modifications du projet de loi adopté par le Sénat. Les sénateurs entameront, cette semaine, le débat sur ces révisions. Les démocrates envisagent d’adopter la version finale de la loi par la procédure dite de réconciliation, qui ne requiert que la majorité simple.

Pur leur part, les sénateurs républicains promettent de proposer de nombreux amendements pour bloquer le passage de cette version révisée. En outre, des responsables de plusieurs Etats disent qu’ils saisiront la justice contre cette mesure. Ils la jugent anticonstitutionnelle et estiment qu’elle constitue une atteinte à la souveraineté des Etats.

de son côté, le président Obama compte se rendra, jeudi, dans l’Etat de l’Iowa, où il avait, pour la première fois, en tant que candidat, présenté les grandes lignes de son projet de réforme de l’assurance-maladie.

On s’attend à ce qu’il continue de mener campagne sur la nouvelle loi au cours des prochains mois dans l’espoir d’aider les démocrates avant les élections législatives de mi-mandat de novembre.

XS
SM
MD
LG