Liens d'accessibilité

Niger : l’ex-porte-parole gouvernemental, Moctar Kassoum, interpelé


L’ancien porte-parole de l’ex-gouvernement nigérien, Moctar Kassoum, a été interpelé par la police et serait toujours en détention. Cette arrestation est intervenue après que Kassoum a demandé aux nouvelles autorités nigériennes de libérer le président déchu, Mamadou Tandja, détenu depuis le coup d’Etat du 18 février avec son ministre de l’Intérieur, Albadé Abouba.

Selon Nouhou Arzika, président du Mouvement patriotique pour la défense de la nation et du peuple, l’interpellation de Kassoum par la police judiciaire intervient au lendemain de son audition par la gendarmerie.

« Pour le moment, ils l’ont écouté, mais on n’a pas eu accès à lui directement pour être dans la position d’échanger avec lui et savoir très exactement qu’est-ce qu’on lui reproche », a expliqué M. Arzika.

XS
SM
MD
LG