Liens d'accessibilité

Niger: le CSRD réitère sa volonté de rétablir un régime civil


Le Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD), qui a pris le pouvoir à Niamey, a envoyé une mission d’explication au Nigéria, au Togo, au Ghana et au Burkina Faso. Les militaires nigériens ont nommé un Premier ministre chargé de former un gouvernement de transition et ont réitéré leur volonté de rendre le pouvoir aux civils.

« Aucun membre du Conseil suprême pour la démocratie, ni du gouvernement et des institutions transitoires ne sera déjà autorisé à se présenter », a expliqué le colonel Abdoul Karim Goukoye, porte-parole de la junte.

Le comité consultatif, qui va être mis en place pour « élaborer une feuille de route assorti d’un délai de transition » constitue une autre garantie des intentions de la junte, a dit le colonel Goukoye. Ce conseil, a-t-il dit, sera constitué de « toutes les composantes de la société nigérienne. »

Pour ce qui est du président Mamadou Tandja et des ministres encore assignés à résidence, le colonel Goukoye a expliqué que cette décision a été prise avant tout pour la sécurité des personnalités en question.

XS
SM
MD
LG