Liens d'accessibilité

Umaru Yar'Adua, de retour au Nigéria, mais le vice-président poursuit l’intérim


Trois mois après avoir quitté le Nigéria pour se faire soigner en Arabie Saoudite, le président Umaru Yar'Adua est rentré ce 24 février dans son pays. Mais selon un porte-parole du gouvernement, le vice-président Goodluck Jonathan, récemment chargé par le parlement d'assurer l'intérim, continuera de diriger le pays pour permettre au chef de l'Etat de poursuivre sa convalescence.

Dans un communiqué, le porte-parole présidentiel, Olusegun Adeniyi, a précisé que la santé du président s'est « nettement améliorée ». Néanmoins, une ambulance est venu chercher M. Yar'Adua à son atterrissage en début de journée à l'aéroport d'Abuja, et le chef de l'État n'a pas comparu en public depuis son départ pour l'Arabie Saoudite le 23 novembre.

A Washington, le secrétaire d'État adjoint américain aux affaires africaines, Johnnie Carson, s'est félicité du retour de M. Yar'Adua. Mais il a également espéré dans un communiqué que ce retour n'est pas une tentative de l'entourage du président de « fragiliser la stabilité du Nigéria et susciter un regain d'incertitude dans le processus démocratique ».

XS
SM
MD
LG