Liens d'accessibilité

La Mauritanie rappelle son ambassadeur au Mali


La Mauritanie a rappelé son ambassadeur au Mali pour consultation. Nouakchott entend ainsi protester contre la libération d’un islamiste recherché par les autorités mauritaniennes. Il faisait partie d’un groupe de quatre membres présumés du réseau Al-Qaïda au Maghreb Islamique relâchés au Mali. Le groupe terroriste exigeait cette libération contre la remise en liberté de Pierre Camatte, un Français enlevé depuis Novembre dans le Nord-Est du Mali.

Selon Malick Aliou Maïga de la radio Addar Koima, station partenaire de la Voix de l’Amérique à Gao, le procès des quatre membres présumés d’Al-Qaida au Maghreb islamique. Les quatre – deux Algériens, un Burkinabé et un Mauritanien – avaient été arrêtés par l’armée malienne dans la région de Kidal, a précisé notre confrère.

Ils avaient été condamnés à 9 mois de prison pour détention illégale d’armes et de munition et avaient, de l’avis des autorités maliennes, fini de purger leur peine, a dit Malick Aliou Maïga.

XS
SM
MD
LG