Liens d'accessibilité

La téléphonie mobile, au service de la lutte contre la faim au Burkina Faso


De concert avec la Fondation Vodafone, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a lancé un projet de bons alimentaires électroniques, en usant de la technologie de la téléphonie mobile pour aider des milliers de Burkinabés.

Ce partenariat permettra à des propriétaires de magasins de deux villes du Burkina Faso de gérer par messages électroniques (SMS) sur leurs portables, grâce à un code, des « bons d’achats virtuels ».

« Nous sommes très désireux ici d’essayer cette solution SMS. C’est assez simple, et utilise la technologie standard et cela ne repose pas sur le fait de fournir cette technologie au bénéficiaire, seulement au marchand », déclare un gérant de Vodafone en Afrique de l’Ouest, Paul McCann.

Quelques 30.000 personnes reçoivent actuellement des bons alimentaires au Burkina Faso. Jusqu’à présent, ils étaient distribués aux familles, qui pouvaient les échanger dans certains magasins, ces derniers se faisant rembourser chaque mois par le Programme Alimentaire Mondial.

Si le projet pilote est un succès, les marchands pourront valider les bons alimentaires grâce à leur cellulaire, ce qui permettra au PAM de les rembourser le lendemain même, soit par virement bancaire, soit par chèque.

Ce système aura l’avantage, ajoute M. McCann, d’éradiquer également la fraude.

Bien que les agences d’aide aient déjà utilisé des messages téléphoniques et des cartes à puce pour transférer de l’argent à des bénéficiaires, les téléphones mobiles ne seront pas utilisés au Burkina Faso pour remettre des bons alimentaires. Cela pourrait exclure ceux qui ne possèdent pas de cellulaires, et compliquer le processus, explique M. McCann.

L’opérateur téléphonique Vodafone envisage de développer d’autres partenariats en Afrique de l’Ouest. Nous songeons notamment, affirme M. McCann, à fournir aux humanitaires une plate-forme de partage de données et d’informations.

Signalons aussi que de l’autre côté de l’Atlantique, en Haïti, Vodafone facilite actuellement le travail du PAM auprès des victimes du tremblement de terre.

XS
SM
MD
LG