Liens d'accessibilité

Afghanistan : l’offensive contre les Taliban progresse selon les responsables militaires


Les responsables militaires en Afghanistan font état de progrès dans l’offensive contre les Talibans. Quelques 15 000 soldats américains, afghans et de l’OTAN prennent part à l’offensive lancée samedi contre Marjah. Cette ville méridionale de 80 000 habitants est un bastion taliban et le centre d’un lucratif trafic d’opium.

Les responsables militaires afghans et de l’OTAN ont signalé des progrès dans différents secteurs de la ville, mais reconnaissent que les troupes font face à des tirs nourris et des attaques de tireurs embusqués. Les engins explosifs en bordure de route ralentissent la progression, ont-ils expliqué.

Marjah est assiégé et les combattants taliban qui s’y trouvent n’ont aucune chance de s’échapper, a fait savoir Hanif Atmar, ministre afghan de l’Intérieur. Ce dernier a appelé les Taliban à déposer les armes. Un conseil des sages locaux a été mis sur pied pour les convaincre, a précisé Atmar.

Selon les autorités afghanes, au moins 35 militants ont été tués au cours des deux premiers jours de combats. Toutefois, l’annonce, dimanche, de la mort de 12 civils, y compris des enfants, par des tirs de roquette de la coalition, a poussé l’ONU à appeler à la protection des non combattants.

Quelques 1100 familles ont fui les hostilités, a indiqué Haj Ibrahim, responsable onusien, qui a assuré que des stocks ont été mis en place pour les assister de manière adéquate. L’Onu s’inquiète du sort des civils qui n’ont pas pu quitter Marjah avant l’offensive, a-t-il souligné.

XS
SM
MD
LG