Liens d'accessibilité

Le jeune panda de Washington, de retour en Chine


La capitale américaine a dit adieu au jeune panda, Tai Shan, vedette du zoo de Washington, où il était né en 2005. Tai Shan s'est envolé jeudi à bord d'un avion spécial surnommé le« Panda express » vers la Chine, un voyage prévu dans le contrat couvrant ses deux parents, envoyés par Pékin aux Etats-Unis. Il était accompagné de Mei Lan, une femelle de trois ans, née au zoo d’Atlanta en Géorgie.

La Chine prête ses pandas aux zoos étrangers moyennant environ un million de dollars par an et par zoo. Cet argent sert à financer les efforts pour sauver l’espèce, dont il ne reste qu’environ 1,600 spécimens à l’état sauvage. Quelques 160 pandas sont dispersés dans des zoos à travers le monde.

En fait, Tai Shan aurait du retourner en Chine en 2007, pour son deuxième anniversaire, mais à la demande de Washington, où régnait à l’époque la « panda mania », Pékin avait accepté de prolonger son séjour. En Chine, Tai Shan sera appelé à travailler à la reproduction de l'espèce.

XS
SM
MD
LG