Liens d'accessibilité

Massacre de Conakry : l’enquête nationale dégage la responsabilité du capitaine Camara


La Commission d’enquête nationale mise sur pied en Guinée a conclu que le leader de la junte, Moussa Dadis Camara, n’est pas responsable du massacre de plus de 15 militants de l’opposition et du viol de plus de 100 femmes lors de la manifestation du 28 septembre dernier au stade de Conakry.

La commission d’enquête guinéenne tient pour responsable de ces crimes le lieutenant Aboubacar Sidiki Diakité, dit Toumba Diakité, et des membres de la garde présidentielle. Son rapport contredit celui de l’ONU, qui avait conclu à la responsabilité criminelle individuelle du capitaine Moussa Dadis Camara.

Le lieutenant Diakité est toujours en fuite après avoir tiré sur le Capitaine Camara le 3 décembre dernir. Il avait justifié cette attaque en disant que Moussa Dadis Camara lui attribuait l’entière responsabilité des massacres de septembre.

XS
SM
MD
LG