Liens d'accessibilité

L’Iran discute d’un échange de prisonniers avec les Etats-Unis, a dit le président Ahmadinejad


Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a indiqué que son gouvernement pourrait échanger trois prisonniers américains contre des Iraniens détenus dans des prisons américaines. Le chef de l’Etat iranien, qui s’exprimait sur la chaine de télévision publique de son pays, n’a pas précisé si des responsables américains sont impliqués dans ces pourparlers. Il n’a pas non plus dit de quels Iraniens il souhaite obtenir la libération.

L’Iran détient trois Américains qui avaient franchi, en juillet dernier, la frontière irakienne. Téhéran les accuse d’être des espions. Selon des membres de leurs familles, Shane Bauer, Josh Fattal et Sarah Shourd effectuaient une randonnée dans la région autonome irakienne du Kurdistan lorsqu’ils se sont accidentellement retrouvés en territoire iranien.

Washington soutient que ces accusations ne sont pas fondées et demande la libération des trois Américains. Téhéran dit, de son côté, que les trois seront jugés, mais n’a pas précisé la date de leur procès.

Le président Mahmoud Ahmadinejad a, par ailleurs, accusé les Etats Unis de vouloir créer la dissension entre Téhéran et ses voisins arabes par le déploiement de boucliers antimissiles dans la région.

Les Etats Unis ont annoncé dernièrement avoir étendu l’installation de défense antimissile Patriot dans quatre pays du Golfe pour les protéger d’éventuelles attaques de l’Iran. Ces pays sont le Qatar, le Koweït, les Emirats Arabes Unis et Bahreïn.

XS
SM
MD
LG