Liens d'accessibilité

Nigeria: le gouvernement a 14 jours pour se prononcer sur la santé du président Yar’Adua


La Haute Cour de justice d’Abuja a donné 14 jours au gouvernement pour décider si le président nigérian est apte à rester en fonction. Umaru Yar'Adua est hospitalisé depuis le 23 novembre à Jeddah, en Arabie Saoudite, pour une affection cardiaque et des problèmes rénaux.

Ainsi, sur décision du président de la Haute Cour, le Conseil exécutif de la fédération dispose de 14 jours pour statuer sur la capacité ou non du président Yar’Adua à exercer ses fonctions, étant donné son absence prolongé du Nigeria.

« Si dans les délais, rien en se passe, la Cour de prononcera et, constitutionnellement, on fera ce qu’il faut faire », a expliqué le professeur Akanbi Ilupeju de l’université de Lagos, ajoutant que dans ce cas, « le vice-président devra assumer ses responsabilités en tant que président. »

Concernant l’appel lancé jeudi par l’ancien président Olusegun Obasanjo à Yar’Adua de démissionner, le professeur Ilupeju dit que M. Obasanjo « est persuadé que le président est vraiment souffrant.»

XS
SM
MD
LG