Liens d'accessibilité

Nigeria: la vie reprend à Jos après les heurts chrétiens-musulmans


Les habitants de la ville de Jos, dans le centre du Nigeria, commencent à regagner leurs domiciles, après plusieurs jours de violences meurtrières entre chrétiens et musulmans.

Une présence militaire renforcée a aidé à restaurer le calme dans la ville, où plusieurs gangs munis d’armes à feu et d’armes blanches ont attaqué des centaines de personnes cette semaine. Les violences ont fait au moins 200 morts, certains bilans faisant état du double. On compte plus de 1 000 blessés.

Pour sa part, la croix rouge précise qu’au moins 18 000 personnes ont trouvé refuge dans les écoles, les casernes militaires et les hôpitaux. Une équipe conjointe du CICR et de la Croix-Rouge du Nigeria est sur place pour dispenser les premiers soins aux blessés et les orienter vers les hôpitaux locaux, explique Anna Schaaf, porte parole de la Croix Rouge à Genève.

XS
SM
MD
LG