Liens d'accessibilité

Guinée: des élections dans six mois, longue convalescence du capitaine Camara au Burkina


Un accord de sortie de crise en Guinée est intervenu vendredi, au Burkina Faso. Le chef de la junte guinéenne, le capitaine Moussa Dadis Camara, le président intérimaire guinéen, le général Sékouba Konaté, et le médiateur dans la crise guinéenne, le président burkinabè Blaise Compaoré, ont signé à Ouagadougou un accord prévoyant le maintien « en convalescence » de Dadis Camara au Burkina Faso et l’organisation dans les six mois d’élections.

Le document précisé en outre qu’un conseil national de transition va être créé et qu’un « gouvernement d'union » sera mis en place. Le gouvernement sera dirigé par un « Premier ministre issu du Forces vives » de l’opposition.

Le général Konaté avait, à plusieurs reprises, menacé de démissionner suite aux tentatives du capitaine Camara de rentrer en Guinée. De nombreux voix dans la communauté internationale, y compris celle des Etats-Unis, s’étaient élevées contre un tel retour de Camara, estimant que cela pourra perturber le processus de transition vers un régime civil.

XS
SM
MD
LG