Liens d'accessibilité

New York porte plainte contre le Nigéria pour fraude fiscale


La ville de New York a porté plainte contre le gouvernement nigérian, l’accusant d’avoir omis de payer des millions de dollars en impôts fonciers et autres taxes sur un immeuble de 22 étages situé dans Manhattan. La mairie de New York a précisé que les arriérés du Nigéria se chiffrent à entre quatre à 6 millions de dollars. On ignore le montant exact des sommes dues au fisc, parce que le gouvernement nigérian aurait refusé de fournir les documents nécessaires pour les calculer.

Le bâtiment en question abrite le consulat du Nigéria, ainsi que des bureaux diplomatiques, et New York ne taxe pas les missions étrangères. Mais selon la mairie de New York, certaines parties de l’immeuble sont utilisées à des fins commerciales, dont un bureau de la compagnie aérienne Nigeria Airways. Cette partie du bâtiment est imposable. Évoquant la crise économique, le maire de New York, Michael Bloomberg, a déclaré mardi que la ville chercherait à récupérer chaque dollar qui lui est du.

XS
SM
MD
LG