Liens d'accessibilité

Yémen: les Etats-Unis ont  rouvert leur ambassade à Sana’a


Washington a rouvert son ambassade au Yémen. Les opérations militaires menées lundi par les forces armées yéménites ont ramené, dit-on, la sérénité à Sanaa. Sept autres ambassades européennes ont également rouvert leurs portes au Yémen après une brève fermeture pour raison de sécurité.

Le gouvernement yéménite a annoncé le déploiement de milliers de soldats pour traquer Al-Qaida dans trois provinces. Deux militants de cette organisation terroriste ont été abattus à cette occasion, selon une source gouvernementale yéménite.

Pour le rédacteur en chef du «Yemen Post», Hakim Almasmari, les populations locales estiment que ces deux morts n’ont rien à voir avec Al-Qaida. Pour lui, la fermeture des ambassades occidentales relève plutôt d’une manœuvre d’intimidation.

« Dès que les Etats-Unis ont ouvert leur ambassade, dit-il toutes les autres les ont imités, de la même façon qu’ils avaient fermé. Il s’agit, (…) d’une manœuvre politique pour faire pression sur gouvernement yéménite pour qu’il déclare la guerre à Al Qaida », explique Almasmari en précisant que le gouvernement yéménite a déployé près de 10 000 soldats à Arhab, Jawf et Ma’arib.

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a récemment déclaré que les troubles au Yémen menaçaient la stabilité régionale et globale. La télévision d’Etat yéménite s’est montrée reconnaissante à son endroit pour avoir félicité le gouvernement pour son engagement anti-Al Qaida.

A l’occasion d’une visite-surprise, le commandant des forces américaines en Irak et en Afghanistan, le général David Petraeus, s’est entretenu samedi, au Yémen, avec le président Ali Abdallah Saleh.

Pour sa part l’agence de presse SABA a rapporté les propos du ministre yéménite de l’intérieur disant que les ambassades, missions diplomatiques et compagnies étrangères sont en sécurité et qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

XS
SM
MD
LG