Liens d'accessibilité

Obama met en cause la branche d'Al-Qaïda au Yémen dans l'attentat manqué du jour de Noël


A l’occasion de son allocution radiophonique hebdomadaire, le président américain Barack Obama a clairement mis en cause la branche d'Al-Qaïda au Yémen dans l'attentat manqué du jour de Noël à bord du vol 253 de la compagnie aérienne Northwest Airlines, reliant Amsterdam à Detroit dans l’État du Michigan, aux États-Unis.

Il semble que le suspect, le jeune nigérian Umar Farouk Abdulmutallab, avait rejoint les rangs de la filiale d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique, a expliqué le chef de l’exécutif américain. Ce groupe a assuré la formation du suspect « l’équipant avec des explosifs et lui donnant l’ordre d'attaquer l’avion à destination de l'Amérique » a ajouté M. Obama.

Ce n’était d’ailleurs pas la première fois que le groupe visait des cibles américaines. On lui attribuait déjà le meurtre d’un américain à l’ambassade des États-Unis au Yémen en 2008.

XS
SM
MD
LG