Liens d'accessibilité

RCA : l’ancien président Patassé débouté par la justice


La Cour de cassation de la RCA a rejeté la requête du camp de l’ancien président Ange Félix Patassé, qui voulait reprendre contrôle du Mouvement de libération peuple centrafricain (MLPC), parti qu’il a fondé. Depuis son départ en exil, le MPLC est dirigé par Martin Ziguélé. Ange Félix Patassé a mis fin à son exil au Togo pour revenir à Bangui avec l’intention de briguer, à nouveau, la magistrature suprême.

« C’est depuis (...) pratiquement deux ans que le représentant de Patassé cherchait à lui faire prendre la tête du MPLC au détriment de Martin Ziguélé qui a été élu par le congrès », explique Jacquesson Mazette, deuxième vice président du parti. Le MLPC n’a, désormais, pour seul président que Martin Ziguélé, a dit Mazette, ajoutant : « Détel, Dondon Konamabaye et bien d’autres ainsi que Patassé n’ont plus le droit au nom du MLPC.»

XS
SM
MD
LG