Liens d'accessibilité

Nigeria : Bauchi quadrillée après les heurts entre islamistes


Les troupes nigérianes patrouillent à Bauchi dans le Nord, 24 heures après des heurts entre militants islamistes du groupe Yan Kala Katola qui se sont soldés par 38 morts. Les affrontements ont débuté entre islamistes et ont dégénéré lorsque la police est intervenue. Les membres de cette secte ont attaqué les forces de l’ordre après l arrestation de leur leader Malam Badamasi. Ce dernier a été tué dans les combats et 20 militants ont été arrêtés.

Les membres de Yan Kala Kato sont « des gens qui considèrent qu’ils n’ont pas besoin de la sunna du Prophète, que le Coran contient tout et leur suffit », a expliqué le professeur Djibo Hamani, professeur d’histoire à l’université de Niamey. Parlant du groupe Boko Haram qui s’était lui aussi illustré par des actes de violences au Nigeria, le professeur Hamani a dit que ce sont « des gens plus ou moins perdus, ils pensent que les difficultés que rencontre la société viennent essentiellement du système éducatif occidental.»

XS
SM
MD
LG