Liens d'accessibilité

Burundi: Jean-Baptiste Bagaza dans la course à la présidence


L’ancien président burundais Jean-Baptiste Bagaza, qui avait dirigé le pays de 1976 à 1987, a été choisi comme le porte-étendard du Parti pour le redressement national (Parena), un parti d’opposition, aux élections présidentielles burundaises de 2010.

A 63 ans, M. Bagaza veut revenir aux affaires. Il fera face à Domitien Ndayizéyé du Frodebu, Agathon Rwassa du Palipehoutou FNL l’ancienne rébellion convertie en partie politique et peut-être l’actuel président Pierre Nkurunziza. « Ceux qui sont là n’ont pas fait mieux ; ils ont commis même des horreurs », a-t-il déclaré. « Si nous avons la confiance, nous pouvons rééditer l’expérience d’avant, que les Burundais n’ont pas oubliée », a souligné Jean-Baptiste Bagaza.

A la question de savoir comment son parti, qui a une base ethnique et a recueilli moins de 2% des voix aux élections de 2005, compte gagner les prochaines présidentielles, l’ancien président burundais a appelé à un changement de mentalité dans son pays. Il a cité l’exemple du président Barack Obama, d’origine kenyane, qui a réussi à se faire élire président des Etats-Unis.

XS
SM
MD
LG