Liens d'accessibilité

Audiences publiques dans l’Illinois sur le transfèrement de certains détenus de Guantanamo


Le transfert de certains détenus de la prison de Guantanamo, à Cuba, et la fermeture de ce complexe ne pourront pas se faire avant 2011 au plus tôt, estime le quotidien New York Times. L’administration Obama, qui se propose d’acquérir une prison de l’Etat de l’Illinois à cette fin, avait demandé au Congrès d’ajouter 200 millions de dollars au budget 2010 de la défense. Mais des leaders démocrates du Congrès s’y sont opposés du fait de la nature controversée du projet.

Partisans et adversaires du projet étaient nombreux, mardi, à des audiences publiques sur le dossier Guantanamo à Sterling, dans l’Etat de l’Illinois. Le projet d’acquisition, par le gouvernement fédéral, de la prison sous-utilisée de Thompson, dans l’Illinois, pour abriter certains prisonniers de Guantanamo implique deux choses importantes : la création d’emplois pour les habitants de cette zone rurale qui connaît un fort taux de chômage, et aussi la présence dans la localité de terroristes très dangereux.

Jack Levin est un proche collaborateur du gouverneur de l’Illinois. Citant le Conseil économique de la Maison-Blanche, il a dit que le projet pourrait générer jusqu’à 3.800 emplois et injecter plus d’un milliard de dollars dans l’économie de l’Etat au cours de ses quatre premières années. S’exprimant hier devant la Commission de prévision gouvernementale et de comptabilité de l’Illinois réunie à Sterling, dans l’Illinois, M. Levin a donné des assurances concernant la sécurité.

« Aucun des prisonniers transférés de Guantanamo aux Etats-Unis ne sera libéré dans le pays. Aucun des détenus transférés à Thompson ne sera jugé par les tribunaux fédéraux de l’Illinois », a-t-il déclaré ; des propos qui n’ont pas convaincu grand monde, partisans comme adversaires du projet.

Debbie Lee, dont le fils Marc, un soldat d’élite, a été tué en Irak en 2006, a fait le déplacement de l’Arizona à l’Illinois pour participer à ces audiences publiques. « Je suis ici, aujourd’hui, pour m’assurer qu’ils entendront ma voix et ce que j’ai vu là-bas. Mon fils a donné sa vie dans la lutte contre les terroristes afin que nous n’en ayons jamais plus ici, dans ce pays », a déclaré Mme Lee.

Tom Brackmeyer, lui, appuie la vente de la prison de Thompson au gouvernement fédéral. « Nous avons perdu des emplois, nous avons besoin d’emplois; et pas seulement des emplois à l’intérieur de la prison, mais les emplois que le projet créera à l’extérieur de cette prison » , a-t-il expliqué.

Les douze membres de la Commission de prévision gouvernementale et de comptabilité de l’Illinois remettront un rapport au gouverneur Pat Quinn. Mais qu’ils soient pour ou contre, le gouverneur n’est pas obligé de suivre leurs recommandations.

XS
SM
MD
LG