Liens d'accessibilité

France: le Gabonais Jean-Pierre Oyiba blanchi dans le scandale financier de la BEAC


La justice française a blanchi le Gabonais Jean-Pierre Oyiba, cité dans les médias en rapport avec le scandale des détournements de fonds au bureau parisien de la Banque des Etats d’Afrique Centrale (BEAC). Oyiba, qui était directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba, avait du démissionner de son poste directeur de cabinet du président Ali Bongo suite aux révélations du magazine Jeune Afrique.

Cette publication avait fait état de deux chèques de la BEAC libellés à son nom par le principal suspect dans cette affaire, Armand Ndzamba, aujourd’hui incarcéré à la Maison d’arrêt de Libreville. Blanchi, Jean-Pierre Oyiba pourraient a présent passer a l’offensive, a expliqué son avocat, Me Francis Nkea. « M. Oyiba est serein, il ne s’agite pas ; il attend, c’est ce que le procureur lui a d’ailleurs demandé », a expliqué M. Nkéa.

XS
SM
MD
LG