Liens d'accessibilité

Second tour des législatives aux Comores dimanche


Second tour des législatives aux Comores dimanche. Le chef de file de l'opposition, Houmed Msaidié, a accusé le gouvernement de n'avoir pratiquement rien fait pour empêcher la fraude. Tout signe d'ingérence dans le scrutin pourrait plonger le pays dans l'instabilité et le désordre, a-t-il averti.

Quelques 360.000 électeurs étaient appelés à choisir des candidats pour 24 des 33 sièges au parlement. Si le parti du président Mohamed Sambi obtient la majorité, son mandat, qui expire l'année prochaine, pourrait être prolongé d'un an.

Depuis son accession à l'indépendence de la France en 1975, cet archipel de l'océan Indien a connu de nombreuses tentatives de coup d'Etat.


XS
SM
MD
LG