Liens d'accessibilité

Burundi: mise en garde du ministre de la Défense après des tracts hostiles


Le ministre burundais de la Défense a mis en garde les hommes politiques de la mouvance présidentielle et de l'opposition contre toute instrumentalisation des corps de défense et de l'armée. Le général Germain Niyoyankana réagissait après plusieurs tracts faisant état de tentatives de mutinerie.

Tout en reconnaissant que l’ensemble du personnel des forces armées burundaises fait à des difficultés économiques, le général Niyoyankana a dénoncé l’usage fait de ce problème. « Inciter les autres à la rébellion et à la révolte, c’est punissable et par le règlement militaire et par le code pénal militaire », a-t-il déclaré.

XS
SM
MD
LG