Liens d'accessibilité

Le Burkina Faso se dote d’une loi sur la « gestion concertée. Des flux migratoires avec la France


Le Parlement burkinabé a adopté une loi sur la gestion dite « concertée » des flux migratoires avec la France, dont le but est de lutter contre l'immigration clandestine. Conformément au « Pacte européen sur l'immigration et l'asile » adopté en 2008, la France a signé de tels accords sur l'immigration avec d’autres pays du continent tels que le Bénin, le Cameroun, le Cap-Vert, le Congo-Brazzaville, le Gabon, l’Ile Maurice, le Sénégal et la Tunisie.

Pour Me Prosper Farama, avocat à Ouagadougou, la nouvelle loi n’est nullement avantageuse pour son pays. « Le fait que les députés de l’opposition n’aient pas adhéré à cette loi et que c’est la grande majorité de la mouvance qui ont voté pour la loi montrent bien qu’il y a avait quand même une réticence vis-à-vis de cette loi », a-t-il souligné.

XS
SM
MD
LG