Liens d'accessibilité

Les rackets persistent sur les routes ouest-africaines


Les racketteurs en uniforme continuent de sévir de plus belle sur les tronçons routiers internationaux de l’Afrique de l’Ouest. Ils sont particulièrement actifs dans le corridor Bamako-Dakar. Leurs agissements coûteraient plus de 45 000 francs Cfa par voyage à chaque transporteur, qui perdrait également environ 22 minutes tous les 100 km.

L’Observatoire des pratiques anormales de l’UEMOA répertorie et dénonce ces pratiques. Cette structure mise en place par l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest et la CEDEAO en partenariat avec l’USAID et le Centre ouest africain pour le commerce, a publié son 9e rapport à Dakar.

XS
SM
MD
LG