Liens d'accessibilité

Gabon : niveau de radiation préoccupant au site de Mounana


La Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (CRIIRAD) affirme que l'ancien site gabonais d'uranium de Mounana, exploité pendant 40 ans par une filiale du géant français de l’uranium, Areva, présente un niveau de radiation « nettement supérieur à la normale ». Selon une étude menée par la CRIIRAD, les niveaux de radiation sur le site gabonais de Mounana est deux à 50 fois supérieures à la normale.

« Pendant les premières années de l’exploitation d’uranium, l’usine de concentration du minerai a déversé plus de deux millions de tonnes de boue radioactive dans la rivière », explique Bruno Chareyron, qui a participe à l’élaboration de ce rapport. Ce dernier souligne aussi que des remblais radioactifs ont été utilisés dans la construction des maisons des cadres et ouvriers de la mine.

Notant les rayonnement gamma et les émanations de radon, gaz radioactif, sur le site de Mounana, M. Chareyron affirme que cela accroît les risques de cancer. Pour le moment, il n’y a pas eu d’étude épidémiologique sur cette situation, mais les témoignages indiquent la présence « en excès » de maladies comme le cancer, a-t-il indiqué.

XS
SM
MD
LG