Liens d'accessibilité

Guinée : un autre rendez-vous à Ouagadougou


La junte au pouvoir en Guinée et les Forces vives - cette coalition de partis politiques, syndicats et organisations de la société civile - ont été invitées à prendre part, dimanche, à Ouagadougou aux discussions sur la situation en Guinée. La rencontre doit faire le point de la médiation et voir dans quelle direction aller après les derniers développements de la situation en Guinée.

Le Groupe international de contact sur la Guinée se réuni, lui aussi, à Ouagadougou. Il regroupe la CEDEAO, l'Union africaine, les Nations unies, l'Organisation internationale de la Francophonie, les Etats-Unis, et également les ambassadeurs des pays de l'Union européenne en poste à Conakry dont la France, l'Allemagne et la Grande Bretagne.

« Nous avons décidé de répondre à l’appel du Groupe de contact », a indiqué Idrissa Chérif, porte parole du chef de la junte guinéenne. Les Forces vives ont, elles aussi, répondu à l’appel de Ouagadougou. « Tous ceux qui ont été désignés par les Forces vives pour assister aux discussions de Ouagadougou seront présents à cette réunion », a dit Sydia Touré, leader de l’UFR, joint à Paris.

XS
SM
MD
LG