Liens d'accessibilité

Les Etats-Unis gèlent l’appui du MCC au Niger


Les États-Unis vont suspendre les prêts octroyés au Niger dans le cadre d'un programme liant l'assistance à la bonne gouvernance. La Millenium Challenge Corporation (MCC) a, en effet, l’intention de réévaluer son programme en faveur du Niger, chiffré à 23 millions de dollars, en raison de la décision du président Tandja d'étendre la durée de son second mandat - qui aurait du être le dernier.

Le chef du programme, Daniel Yohannes, a exprimé sa « profonde déception » vis-à-vis du Niger, faisant valoir que le projet de scolarisation des fillettes, par exemple, aurait pu créer des opportunités significatives.

Pour les responsables de la société civile au Niger, c’est également un coup dur. « C’est vrai que la situation dans notre pays, peut-être, est difficile, mais nous nous sommes dit qu’il fallait que, peut-être, aux Etats-Unis, qu’ils fassent la part des choses », a dit Bagnan Aissata Fall de l’ONG Transparency International Niger, à Niamey.

Il fallait peut-être envisager de poursuivre les programmes qui bénéficient aux populations les plus vulnérables et suspendre ceux qui ont moins d’impact sur ces populations, estime Mme Fall.

XS
SM
MD
LG