Liens d'accessibilité

RDC: renforts militaires dans l’Equateur suite aux violences interethniques


Le gouvernement de la RDC et la Mission de l’ONU en RDC (MONUC) continuent d’envoyer des renforts militaires dans la province de l’Equateur en proie a des violences interethniques. L’armée congolaise a dépêche sur place des commandos. La MONUC a annoncé un doublement de ses effectifs militaires sur le terrain.

Des affrontements intercommunautaires dans la zone de Dongo ont fait fuir quelque 110 000 civils, soit vers le Congo-Brazzaville voisin, soit vers l’intérieur même de la RDC. La panique a gagné la ville de Gemena, qui vit dans la crainte d’une attaque des insurgés.

« C’est dans une psychose générale que la population de Gemena vit. Beaucoup d’ONGs, beaucoup de religieux sont en train de chercher à sortir ; beacoup de personnes sont ici à Gbadolite », explique Desiré Kogbala de l’ONG Action Humanitaire basée à Gbadolite, dans la province de l’Equateur.

XS
SM
MD
LG