Liens d'accessibilité

Etats-Unis : Audience au Congrès sur l’affaire des « intrus de la Maison-Blanche »


Des audiences ont eu lieu aujourd’hui, à la Commission de la sécurité intérieure de la Chambre des représentants au sujet des « intrus de la Maison-Blanche. Le couple Michaele et Tariq Salahi avait pris part, sans invitation, au dîner d’Etat offert le 24 novembre, par le président Barack Obama en l’honneur du Premier ministre indien Mahmohan Singh.

L’accès, sans invitation, des Salahi au dîner d’Etat constituait une violation des mesures de sécurité de la Maison-Blanche. D’où le vif émoi suscité par l’affaire. Le directeur du Secret Service, le service chargé de la sécurité des institutions et des personnalités américaines, a dit que son agence est la seule responsable de l’intrusion de Michaele et Tariq Salahi au dîner d’Etat de la semaine dernière.

Mark Sullivan a expliqué à la Commission de la sécurité intérieure de la Chambre qu’une fois que ses agents s’étaient rendu compte que le couple ne figurait pas sur la liste des invités, ils auraient du demander l’assistance des services compétents de la Maison-Blanche. Au lieu de cela, ils ont permis à Michaele et Tariq Salahi d’accéder à la réception.

Habituellement, le personnel de la Maison-Blanche est présent aux points de contrôle pour aider les services de sécurité, ont fait remarquer les membres de la commission. Une déclaration publiée hier par la présidence américaine précise que cela sera fait systématiquement.

Michaele et Tariq Salahi avaient été invités à témoigner, mais leur avocat a fait savoir qu’ils ne le feront pas. Citant la séparation des pouvoirs, la Maison-Blanche a, de son côté, refusé que sa secrétaire aux affaires sociales, Desiree Rogers, s’exprime devant la Commission de la sécurité intérieure de la Chambre des représentants.

Le président de la Commission, le député démocrate Bennmie Thompson, se dit prêt à adresser une assignation à comparaître aux Salahi pour les obliger à témoigner au sujet de leur présence non autorisée à la Maison-Blanche. Le député républicain Peter King, membre de la Commission, accuse de son côté la Maison-Blanche d’entraver l’enquête au sujet de l’incident et menacer d’assigner de la secrétaire présidentielle aux affaires sociales à témoigner.

Dans une déclaration publiée hier, Michaele et Tariq Salahi disent avoir fourni toutes les informations nécessaires à la Commission de la sécurité. Ils soutiennent avoir reçu une invitation en bonne et due forme à la Maison-Blanche. Toutefois, de nombreux emails qu’ils avaient adressés à un haut responsable du Pentagone montrent qu’ils tentaient de décrocher une invitation au dîner d’Etat du 24 novembre.

Les Salahi ont publié sur Facebook leurs photos du dîner d’Etat en compagnie du président Obama, du vice-président Joe Biden et du secrétaire général de la Maison-Blanche, Rahm Emanuel ; ce qui fait dire à certains qu’ils étaient en quête de publicité.

XS
SM
MD
LG