Liens d'accessibilité

Somalie : au moins 19 morts dans un attentat-suicide à Mogadiscio


Un attentat suicide a fait au moins 19 morts dont trois ministres à Mogadiscio et le bilan pourrait s’aggraver. L’attaque visait une cérémonie de remise de diplômes à des étudiants de l’Université Banadir. Des témoins ont confié à la voix de l’Amérique qu’un kamikaze déguisé en femme, vêtu d’une « abaya » et d’un voile, est parvenu à s’introduire dans l’hotel Shamu de Mogasdiscio où avait lieu la cérémonie.

Trois ministres figurent parmi les 19 morts de l’attaque : Qamar Aden Ali, ministre de la Santé, Ahmed Abdullahi Waayeel, ministre de l’Education, et Ibrahim Hassan Adow de l’Enseignement supérieur et ancien secrétaire aux Affaires étrangères au sein de l’Union des tribunaux islamiques en 2006. Quant au ministre somalien des Sports, il a été hospitalisé et serait toujours dans un état critique. Il y a de nombreux blessés et le bilan de l’attaque pourrait être révisé à la hausse.

« Je m’étais levé pour mon discours, et l’explosion a eu lieu au moment où je le prononçais. La première rangée et toute la zone à l’avant de la salle étaient les plus affectées. Il y a avait beaucoup d’étudiants en médecine venus recevoir leur diplôme, une cinquantaine. L’explosion était immense et je n’ai rien vu de tel de ma vie. Le nombre des morts et des blessés était élevé », a déclaré le professeur Osman Mohamud Dufle de l’université Banadir de Mogadiscio.

Mohamed Mahmoud, un étudiant venu pour cérémonie raconte qu’il a personnellement vu les restes du ministre de la Santé et d’autres responsables du gouvernement. Deux journalistes - un reporter de Radio Shabelle et un cameraman d’Al-Arabia TV - font également partie des victimes.

D’anciens membres de l’Union des tribunaux islamiques présents sur les lieux ont identifié le Kamikaze comme un membre d’Al-Shabab, le groupe extrémiste musulman proche d’Al-Qaïda et qui lutte pour renverser le gouvernement de Mogadiscio.

L’attentat-suicide de l’hôtel Shamo est le plus récent d’une série d’attaques où Al-Shabab s’est illustré dans l’utilisation de tactiques apprises des terroristes étrangers. Car jusqu’à récemment, les attentats suicides n’étaient pas connus en Somalie.

XS
SM
MD
LG