Liens d'accessibilité

Fusillade de Fort Hood : nouveaux chefs d’accusation contre Hasan


Le psychiatre de l'armée américaine auteur d'une fusillade qui a fait 13 morts le 5 novembre sur la base de Fort Hood au Texas, a été inculpé mercredi de tentatives de meurtre contre 30 soldats et deux civils. Nidal Malik Hasan était déjà poursuivi pour 13 meurtres avec préméditation. Touché par plusieurs balles lors de la fusillade, il est paralysé et ne pourra plus jamais marcher. Hasan, qui est musulman, est accusé d’avoir ouvert le feu sur des soldats non armés qui se préparaient en vue d’être déployés en Irak et en Afghanistan.

Le président Barack Obama a ordonné qu’on procède à un examen de tous les renseignements ayant trait à Hasan pour déterminer si les agences gouvernementales ont partagé les informations dont elles disposaient à son sujet, et ont pris les mesures nécessaires en conséquence.

Le Washington Post avait révélé en novembre qu’en 2008, Hasan avait échangé des courriels avec l'imam radical yéménite Anwar Al-Aulaqui, que les autorités américaines considèrent comme un partisan du réseau terroriste Al-Qaïda. Ces échanges s’étaient intensifiés durant les mois qui ont précédé la fusillade de Fort Hood.

XS
SM
MD
LG