Liens d'accessibilité

Guinée : le capitaine Moussa Dadis Camara attaqué par balles par son aide de camp


Le chef de la junte militaire guinéenne, le capitaine Moussa Dadis Camara a été attaqué par balles jeudi soir par son aide de camp, Aboubacar Toumba Diakité. Le ministre guinéen de la Communication, Idriss Chérif, a confirmé la nouvelle. C'est une affaire « militaro-militaire » a-t-il dit en assurant que le capitaine Camara « se porte bien », sans autre précision. Selon Idriss Chérif, il s'agit d'une tentative d'assassinat et de coup d'Etat.

Des témoins à Conakry ont fait état de coups de feu près d’un camp militaire de la capitale guinéenne. Aboubakar Toumba Diakité est accusé d’avoir dirigé les forces de sécurité responsables du massacre de dizaines de militants de l’opposition au mois de septembre, à Conakry.

Amnesty International a publié un rapport d’enquête sur ces massacres. Le groupe de défense des droits de la personne rapporte notamment que plus de 40 militants de l’opposition sont toujours portés disparus. Le rapport fait état entre autres de témoignages, dont celui d’une femme victime de viol disant avoir vu de ses propres yeux des Bérets rouges tuer des enfants.

La FIDH avait également alerté de son côté la communauté internationale sur les violations des droits humaisn en Guinée, pays qui était, bien avant le 28 septembre, sous surveillance par la communauté internationale.

XS
SM
MD
LG