Liens d'accessibilité

Le discours d'Obama bien reçu par l'Onu et l'Otan


Les dirigeants internationaux et les responsables militaires se sont félicités du discours du président Barack Obama. Pour le Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (ONU), Ban Ki-moon, la décision d’envoyer en renfort 30 000 soldats de plus est « une stratégie très difficile, mais nécessaire ».

De son côté, le Secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, s’est dit confiant. Il a estimé « que les alliés des États-Unis renforceront également de façon substantielle leurs contributions à l’effort de guerre en Afghanistan.

Quelques heures avant que M. Obama ne commence son discours, le ministre pakistanais des Affaires étrangères, Shah Mehmood Qureshi, a appelé les États-Unis à rester en Afghanistan au moins cinq ans encore, et si possible de ne pas quitter le pays tant que la mission des coalisés n’est pas achevée.

A Kaboul, l’entourage de Hamid Karzaï a fait savoir que le président afghan avait discuté avec son homologue américain pendant environ une heure mardi de la nouvelle stratégie, mais sans fournir d’autres détails.

.


XS
SM
MD
LG