Liens d'accessibilité

L'ambassadeur d’Erythrée aux Nations Unies dénonce le projet de sanctions contre son pays


L'ambassadeur d’Erythrée aux Nations Unies (ONU), Araya Desta, a dénoncé le projet de résolution qui circule actuellement au Conseil de sécurité et qui prévoit des sanctions contre Asmara à cause de son soutien aux insurgés somaliens. Ce projet de résolution repose sur des allégations non fondées, et il est politiquement motivé, a expliqué M. Desta. L'Erythrée ne favorise aucun groupe, et ne pense pas qu’il puisse y avoir une solution militaire à la crise en Somalie, a-t-il ajouté.

L'Ouganda a mis en circulation un projet de résolution qui prévoit un embargo sur les armes à destination et en provenance de l'Erythrée, ainsi que des sanctions individuelles contre certaines personnalités érythréennes.

La semaine dernière, le président érythréen, Issaias Afeworki, avait déclaré que les auteurs du projet de sanctions « regretteraient » de l’avoir soumis, même s’il n’avait pas ajouté d’autres détails. Il avait réitéré que son pays n’aide pas les insurgés somaliens, et qualifié les accusations lancées contre l’Erythrée de « sans fondement » et « injustifiées ».

XS
SM
MD
LG