Liens d'accessibilité

Journée internationale de lutte contre le sida: Washington sur la ligne de front


Le monde marque aujourd’hui la journée internationale de lutte contre le VIH/Sida. Les chiffres sont accablants : plus de 33 millions de malades dans le monde, dont les deux tiers en Afrique subsaharienne. Seul un tiers des patients qui devraient être soignés le sont.

Ici aux Etats-Unis, des responsables gouvernementaux, des législateurs et des militants de la lutte contre le VIH-sida se sont réunis lundi, à la Maison-Blanche, pour discuter des efforts du président Obama contre la pandémie.

Le chef de l’exécutif américain avait notamment annoncé en janvier que Washington n’interdira plus l’entrée des personnes séropositives aux Etats-Unis. La levée de l’interdiction sera effective à partir de l’année prochaine. La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a indiqué, hier, que Washington accueillera, en 2012, la Conférence internationale sur le sida.

Les Etats-Unis sont déterminés à aider les plus de 33 millions de personnes porteuses du VIH à vivre plus longtemps en mettant à leur portée des médicaments efficaces, a assuré la secrétaire d’Etat Clinton. Les efforts des Etats-Unis, a-t-elle souligné, sont les plus importants fournis par un seul pays contre une seule maladie.

XS
SM
MD
LG