Liens d'accessibilité

Etats-Unis: « Black Friday » ou la ruée vers les magasins


Le « Black Friday » ou « Vendredi noir » est le vendredi qui suit la fête de Thanksgiving ici aux Etats Unis. Selon la tradition, c’est le jour où les magasins essaient de se renflouer en cassant les prix. Ce Vendredi noir marque également le début des achats pour les fêtes de Noël. Mais dans un contexte de crise économique, y aura-t-il autant de bonnes affaires réalisées ?

Cette journée est le rêve de tout consommateur comme le souligne Sandy Thomas. « C’est le jour des bonnes affaires, des soldes et vous pouvez tout acheter à bas prix », explique-t-elle.

Toutefois, tous ne sont pas du même avis ; ce jour est un véritable cauchemar pour beaucoup de personnes qui veulent tout simplement faire leurs courses. « C’est fou ! », s’exclame Sandy Shimp, qui dit avoir fait tout son shopping pendant la semaine pour éviter de sortir aujourd’hui.

Comme chaque année, le Vendredi noir marque le début des achats pour les fêtes de Noël. Les magasins ouvrent très tôt, avant le lever du soleil. Mais malgré le temps des fêtes placées sous le signe du partage, le Vendredi noir peut facilement dégénérer. L’an dernier, dans une banlieue de New York, ce fut vraiment un vendredi noir pour un vendeur mort dans une bousculade, lorsque les clients se sont rués dans le magasin dès son ouverture.

Cette année, plusieurs commerces ont renforcé leur dispositif de sécurité en prévision de l’afflux des consommateurs. Selon Fred Joutz, professeur d’économie à l’Université George Washington, « cette journée constitue pour beaucoup de commerçants les premiers profits de l’année. »

Fred Joutz ajoute que le comportement des américains au lendemain de Thanksgiving est un bon indicateur de leurs sentiments par rapport à l’avenir. Avec un taux de chômage de plus de 10 pourcent, les américains réduisent leurs dépenses.

« Les crédits sont encore limités, que ce soit à travers les cartes de crédit ou les emprunts à la banque », relève M. Joutz.
Selon les économistes, les consommateurs américains dépenseront de l’argent, mais avec plus de parcimonie.

XS
SM
MD
LG