Liens d'accessibilité

Afghanistan : le président Obama annoncera sa nouvelle stratégie mardi


Le chef de l’exécutif américain présentera à la nation sa nouvelle stratégie pour l’Afghanistan mardi soir, dans un discours à l’académie militaire de West Point, dans l’Etat de New York. L’annonce a été faite mercredi, par la Maison-Blanche, après plusieurs semaines de réunions et de discussions entre le président Obama et les membres de son Conseil national de sécurité.

Les médias américains disent que le chef de l’exécutif décidera d'envoyer au moins 30 000 soldats en renfort. Barack Obama s’est engagé à « achever le travail » en Afghanistan.

Pour sa part, le leader des Talibans afghans a averti que les Etats-Unis et leurs alliés connaîtront l’échec, et que l’envoi des renforts ne pourra pas l’empêcher.

Dans un message publié mercredi sur un site Internet, Mullah Omar a rejeté une fois de plus l’offre de pourparlers de paix du gouvernement afghan. Omar a, de tout temps, exclu de telles discussions avant un retrait total des troupes étrangères.

68 000 soldats américains sont actuellement déployés en Afghanistan et, selon le porte-parole de la Maison-Blanche, Robert Gibbs, le coût de maintien de chacun d’entre eux est estimé à un million de dollars par an.

Le commandant en chef des troupes internationales en Afghanistan a dit au président Obama qu’il faudra jusqu’à 40 000 soldats de plus pour combattre l’insurrection des Talibans et les militants d’al-Qaida dans la région.

Selon les médias américains, les autorités américaines demanderont aux pays de l’OTAN, la semaine prochaine, à Bruxelles, de fournir les troupes additionnelles pour atteindre le niveau de déploiement requis par le général McChrystal.

XS
SM
MD
LG