Liens d'accessibilité

Rwanda : deux juges françaises à Kigali


Deux juges françaises, Fabienne Pous et Michèle Ganascia, séjournent à Kigali, une première depuis la rupture des relations entre le Rwanda et la France. Elles sont allées enquêter sur l’implication présumée, dans le génocide de 1994, de quelques Rwandais habitant en France.

« Actuellement, en France, nous avons 15 dossiers sur le bureau des juges d’instruction », a révélé Alain Gauthier, président du collectif des parties civiles rwandaises en France. Du séjour des deux juges, M. Gauthier dit : « c’est une démarche importante, qui va dans le bon sens. »

« Cette initiative pour rendre justice et surtout arrêter les suspects qui ont commis le génocide au Rwanda est louable, bienvenue, mais on n’a pas beaucoup d’enthousiasme », a fait savoir le président de l’Association des survivants « Ibuka », Theodore Simburudari. Ce dernier fait remarquer que ce n’est pas la première fois que des juges français séjournent au Rwanda en rapport avec le génocide de 1994.

XS
SM
MD
LG