Liens d'accessibilité

RDC: Germain Katanga et Mathieu Ngudjolo comparaissent devant la CPI à La Haye


Le procès de Germain Katanga et Mathieu Ngudjolo, deux anciens chefs de milices du district l’Ituri, en RDC, débute aujourd’hui devant la Cour pénale internationale de La Haye.

Les deux hommes sont accusés de crimes de guerre et crimes contre l’humanité pendant les violences interethniques en Ituri. Parmi les chefs d’accusation retenus contre eux figurent les meurtres, viols, esclavage sexuel et recrutement d’enfants-soldat.

Pour Omar Kavota, président des associations de la société civile en territoire de Béni, dans l’Est de la RDC, les Congolais saluent ce début de procès qu’ils attendaient « depuis longtemps. » M. Kavota veut « qu’il y ait célérité, que les choses aillent un peu plus vite que ce qu’on est en train de voir. »

Le président des associations de la société civile en territoire de Béni déplore que d’autres criminels « jouissent de la liberté » en RDC.

XS
SM
MD
LG